Ce groupe créé en automne 2010 a pour objet de travailler le conte et le récit dans une dimension collective en développant différents moyens d’expression afin de faire surgir une théâtralité narrative nouvelle et déroutante.

Le collectif se rencontre régulièrement pour des cessions d’expérimentation qui donnent lieu à des représentations, le plus souvent en extérieur.

Il est composé des conteurs Matthieu Epp, Annukka Nyssönen, Fred Duvaud (Alsace), Julie Boitte (Belgique), Frédéric Pougeard, Jérôme Thomas (Champagne), Sophie Wilhelm et Olivier Noack (Lorraine).

Pour le collectif Front de l’Est, travailler sur un territoire physique, c’est réapprendre à regarder, à scruter les richesses de ce qui nous entoure, glaner la poésie du réel, traquer l’invisible, afin de remettre dans nos vies quotidiennes une exigence de rêve, de contemplation et d’approfondissement du regard.

Aussi les conteurs travaillent sur une matière imaginaire, orale, textuelle et sonore dans un rapport interactif avec le public et selon une tradition d’improvisation.